Spectacle de fin d’année 2019

Spectacle de fin d’année 2019

Vendredi 14 juin, au centre culturel du Grand Ecrin, a eu lieu le spectacle annuel de fin d’année du collège.

Au programme, la troupe de théâtre de Monsieur Fleury, le groupe langue des signes de Madame François, la chorale de Madame Walczak et la gymnastique UNSS de Madame Otero.

Atelier théâtre

Le spectacle de fin d’année a débuté aux alentours de 20 heures avec « La leçon de Mme Chocotoffva », une pièce de théâtre écrite par des élèves de 12 ans et leur professeur du lycée français de Varsovie (Pologne).

Cette pièce a été interprétée par 12 élèves de Monsieur Fleury. Elle parle d’une classe qui attend son professeur. Comme celui-ci est en grève et que le personnel encadrant ne peut pas assumer toutes les classes, c’est donc Mme Chocotoffva, un agent chargé de la propreté du collège, qui prend la classe en main.

Atelier langue des signes

Dans le cadre de l’atelier Langue des Signes Françaises (LSF) avec Madame François, professeur de langue des signes et partenaire du collège, quatre élèves ont interprété « Quand on arrive en ville » (extrait de la comédie musicale « Starmania »).

Chorale

Après s’être produit sur la scène de St Jean le Blanc avec d’autres chorales des collèges du Loiret, les élèves de Madame Walczak ont fait leur show devant les élèves, parents d’élèves et personnel du collège.

Ils ont réinterprété la célèbre comédie musicale « Starmania », créé 40 ans plus tôt, par Michel Berger et Luc Plamandon et actuellement une des comédies musicales les plus jouées au monde.

Les solistes, Laly Lefèbvre, Elisa Hazard, Laura Garreau, Maëva Vivès, Clémence Morand et Sacha Borreill, ne se sont pas défilés malgré le monde présent dans la salle.

U.N.S.S Gymnastique

Pendant que les choristes et solistes de Madame Walczak se produisaient, certains gymnastes ont fait des chorégraphies à leurs côtés :

« Quand on arrive en ville » : Gonçalo Furtado Borges
« Banlieue Nord » : Maëllys et Anaë Pointeau
« Monopolis » Assya Charki
« Le monde est stone » : Maëllys Pointeau

Par la suite, après la comédie musicale, chacun leur tour et par petits groupes, les gymnastes ont fait leurs chorégraphies sur des musiques plus récentes telles que « Rather be » de Clean Bandit, « Diamonds » de Rihanna ou encore « Call out my name » de The Weeknd.

Félicitations à tous les élèves qui ont participé au spectacle et à son déroulement !

Bravo aux professeurs pour avoir entraîné les élèves à ces performances remarquables !

Remerciements

La ville de Malesherbes et Monsieur Clément, directeur du Grand Ecrin, pour le prêt du centre culturel ;
Monsieur Tripot pour la régie et les agents techniques du Grand Ecrin pour leur investissement ;
Madame François pour la LSF.

 

Spectacle des chorales du Loiret

Spectacle des chorales du Loiret

Jeudi 16 mai a eu lieu un concert qui regroupe les chorales de huit collèges du Loiret, à la salle des fêtes de Montission, à Saint-Jean-le-Blanc, sous la direction du chef de chœur, Philippe Boutonnet.

Cette année, l’association Schoralia et l’Education nationale se sont de nouveau alliés afin de réinterpréter à leur manière la célèbre comédie musicale « Télécapitale » d’après « Starmania » créée 40 ans plutôt, le 10 avril 1979, par Michel Berger sur les textes de Luc Plamondon.

 

Plus de 300 élèves du Loiret (dont 28 Malesherbois) se sont retrouvés aux alentours de 14 heures pour répéter ensemble une dernière fois avant le grand moment. Le trac des solistes, les quelques bavardages des choristes… Malgré cela, tout s’est bien passé et la bonne ambiance du groupe et des organisateurs a permis de pouvoir s’entraîner sans grande difficulté.

16 h 30, il était temps pour nos jeunes chanteurs de prendre une collation (ou pour la plupart, leur repas du soir !). Nous avons pique-niqué devant la salle des fêtes avec les élèves des autres collèges, ce qui a permis à tous de prendre l’air après plus de deux heures debout, sur scène, en train de chanter.

17 h 30 : le moment pour nos Malesherbois(es) de s’habiller et pour nous, accompagnatrices, de jouer les maquilleuses ! Haut blanc, pantalon noir, que d’étoiles noires sur les visages… Les choristes sont prêts à monter sur scène ! Mais avant cela, laissons les spectateurs arriver.

En attendant, les élèves ont patienté ensemble dehors, devant la salle, afin d’oublier tout le stress présent et de se concentrer un maximum sur la répétition des chansons.

Dix minutes avant le grand moment, les professeurs d’éducation musicale ont rassemblé tous les choristes afin de les mettre en confiance et de les rassurer avant leur entrée en scène, au côté d’un orchestre.

Nous sommes partis de Malesherbes avec 28 élèves et… rentrés avec 3 ! En effet, dans une salle bondée, les familles représentaient la majeure partie des spectateurs ! Mais il y avait également Eric Michon, inspecteur d’éducation musicale de l’académie Orléans-Tours, présent pour contempler le succès de cette comédie musicale.

Et pour conclure cette soirée en beauté, les professeurs de chorales des collèges présents sont montés sur scène afin de rechanter avec les élèves la célèbre chanson « Ego Trip », qui n’a pas laissé la foule de marbre puisque cette dernière était encore debout pour les acclamer !

Rappel :

Rappelons qu’avant ce grand spectacle, la chorale de Mme Walczak a fait d’autres sorties.

Tout d’abord, dans le cadre de la liaison CM2-6e, le jeudi 14 mars, les élèves ont participé aux “Rencontres Chantantes” (comprenant les chorales des écoles de Malesherbes) au Grand Écrin.

Puis, ils ont répété la comédie musicale, lundi 29 mars, dans la salle de concert du Conservatoire d’Orléans, en présence du chef de chœur, Philippe Boutonnet (également professeur d’Éducation Musicale et Vice-Président de “Schoralia”).

Les troisièmes découvrent l’association “Musique et Equilibre”

Les troisièmes découvrent l’association “Musique et Equilibre”

L’association “Musique et Équilibre”, basée à Orléans, est intervenue au sein du collège pour les classes de troisième, mardi 25 avril, entre 10 h 30 et 12 h 25, dans le but d’apporter de nouvelles connaissances musicales aux élèves. “Qui de la clarinette ou du saxophone est le plus vieux ?”, beaucoup se sont trompés dans la réponse ! C’est en effet la clarinette, datant de 1690, qui est la plus vieille.

Les intervenants ne forment pas un groupe mais font partis de l’association et se réunissent pour proposer des projets pédagogiques comme celui-ci. Ils ont proposé aux élèves de les écouter jouer des morceaux de musique issus de différents genres et styles. L’échange était au rendez-vous avec un public agréablement curieux et désireux d’élargir leur culture musicale.

“L’Espace Jeune part en live !”

“L’Espace Jeune part en live !”

  L’Espace Jeune de Malesherbes s’installe toute la semaine, du lundi 25 février au vendredi 1er mars, au collège.

Les animateurs, Jérémy et Benjamin, seront présents pour proposer aux volontaires de découvrir, voire s’essayer à la pratique de divers instruments de musique.

Accompagnés de l’animateur et durant leurs temps libres, les élèves, autant que les adultes, peuvent venir en salle polyvalente pour pratiquer les instruments proposés (batterie, guitare et ampli, sonorisation, etc.).

 

Commémoration du centenaire de la première guerre mondiale

Commémoration du centenaire de la première guerre mondiale

Le jeudi 31 janvier 2019, les élèves des classes de 3°1, 3°2, 3°3 et 3°4 ont présenté au Grand Ecrin un spectacle s’inscrivant dans le cadre des commémorations du centenaire de la Première Guerre Mondiale.

Sous l’impulsion de leurs professeurs de français, les élèves ont participé à l’élaboration de toutes les strates de ce temps de commémoration, mettant ainsi en oeuvre compétences et talents de chacun autour de la musique (chants et musiques d’époque), de lectures expressives de leurs propres textes évoquant avec une grande vraisemblance les lettres de poilus, de scènes de théâtre, ainsi que d’un court-métrage doublé de lectures de lettres. Autant d’éléments, auxquels s’ajoutent costumes et décors, qui nous ont permis de faire une incursion convaincante dans ces années de guerre du début du XXe siècle.

Félicitations aux élèves de troisième et à leurs enseignants, Mme Evezard, M. Bulleryahen et Mme Walczak pour ce projet réussi, émouvant et nécessaire !