“The Virus” – Atelier Vidéo

“The Virus” – Atelier Vidéo

L’atelier Création Vidéo est arrivé à son terme pour l’année scolaire 2018-2019. Les élèves participants ont pu y découvrir les outils et méthodes de la production audiovisuelle.

Ils ont mis à profit ces différents apprentissages pour réaliser le court métrage suivant, avec l’accompagnement de Stéphane Dewelle, membre du Théâtre des Minuits.

 

Bravo à eux !

Spectacle des chorales du Loiret

Spectacle des chorales du Loiret

Jeudi 16 mai a eu lieu un concert qui regroupe les chorales de huit collèges du Loiret, à la salle des fêtes de Montission, à Saint-Jean-le-Blanc, sous la direction du chef de chœur, Philippe Boutonnet.

Cette année, l’association Schoralia et l’Education nationale se sont de nouveau alliés afin de réinterpréter à leur manière la célèbre comédie musicale « Télécapitale » d’après « Starmania » créée 40 ans plutôt, le 10 avril 1979, par Michel Berger sur les textes de Luc Plamondon.

 

Plus de 300 élèves du Loiret (dont 28 Malesherbois) se sont retrouvés aux alentours de 14 heures pour répéter ensemble une dernière fois avant le grand moment. Le trac des solistes, les quelques bavardages des choristes… Malgré cela, tout s’est bien passé et la bonne ambiance du groupe et des organisateurs a permis de pouvoir s’entraîner sans grande difficulté.

16 h 30, il était temps pour nos jeunes chanteurs de prendre une collation (ou pour la plupart, leur repas du soir !). Nous avons pique-niqué devant la salle des fêtes avec les élèves des autres collèges, ce qui a permis à tous de prendre l’air après plus de deux heures debout, sur scène, en train de chanter.

17 h 30 : le moment pour nos Malesherbois(es) de s’habiller et pour nous, accompagnatrices, de jouer les maquilleuses ! Haut blanc, pantalon noir, que d’étoiles noires sur les visages… Les choristes sont prêts à monter sur scène ! Mais avant cela, laissons les spectateurs arriver.

En attendant, les élèves ont patienté ensemble dehors, devant la salle, afin d’oublier tout le stress présent et de se concentrer un maximum sur la répétition des chansons.

Dix minutes avant le grand moment, les professeurs d’éducation musicale ont rassemblé tous les choristes afin de les mettre en confiance et de les rassurer avant leur entrée en scène, au côté d’un orchestre.

Nous sommes partis de Malesherbes avec 28 élèves et… rentrés avec 3 ! En effet, dans une salle bondée, les familles représentaient la majeure partie des spectateurs ! Mais il y avait également Eric Michon, inspecteur d’éducation musicale de l’académie Orléans-Tours, présent pour contempler le succès de cette comédie musicale.

Et pour conclure cette soirée en beauté, les professeurs de chorales des collèges présents sont montés sur scène afin de rechanter avec les élèves la célèbre chanson « Ego Trip », qui n’a pas laissé la foule de marbre puisque cette dernière était encore debout pour les acclamer !

Rappel :

Rappelons qu’avant ce grand spectacle, la chorale de Mme Walczak a fait d’autres sorties.

Tout d’abord, dans le cadre de la liaison CM2-6e, le jeudi 14 mars, les élèves ont participé aux “Rencontres Chantantes” (comprenant les chorales des écoles de Malesherbes) au Grand Écrin.

Puis, ils ont répété la comédie musicale, lundi 29 mars, dans la salle de concert du Conservatoire d’Orléans, en présence du chef de chœur, Philippe Boutonnet (également professeur d’Éducation Musicale et Vice-Président de “Schoralia”).

La classe de 5°2 vous présente sa vision de l’amitié.

La classe de 5°2 vous présente sa vision de l’amitié.

Illustration mise en avant : La Gallina Ciega, 1973  Antonio Berni (peintre Argentin). Oeuvre vu dans le cadre de la séquence sur l’amitié. 

Objectif du projet : mettre en valeur la réflexion des élèves sur l’amitié et ce qu’ils ont retenu à travers cette séquence d’un point de vue culturel et linguistique. 

La amistad según la clase de quinto dos.

Para nosotros, la amistad significa compartir sus secretos y sus emociones gracias a la confianza. Es importante no traicionar la confianza de sus amigos y ser leal para no romper una amistad. También, la amistad significa el respeto porque sin él no podemos compartir ni crear complicidad, pero podemos perder amigos y herirlos. Luego también pensamos que ser amigos permite compartir la pena y ayudarse. Por ejemplo, podemos citar al poeta español Rafael Alberti que dice en su poema que se titula Amigo de la pena: “que el dolor no sea sólo tu amigo”. Pero también podemos compartir nuestra alegría. Según el escritor Benito Taibo “los amigos son la familia que [vamos] a construir y que [nosotros elegimos]” y estamos de acuerdo con él. Creemos que para crear una amistad es necesario tener puntos comunes que permiten ser cercanos. Es importante tener complicidad porque sin complicidad, no podemos jugar con nuestros amigos como en el cuadro del pintor argentino Antonio Berni que se titula La gallina ciega donde vemos a unos niños y unas niñas que juegan juntos. Gracias a este cuadro también descubrimos otra característica de la amistad que es la tolerancia: aceptar las diferencias del otro. Por fin, La amistad permite conocer a nuevas personas.

L’amitié selon la classe cinquième deux.

Pour nous, l’amitié signifie partager ses secrets et ses émotions grâce à la confiance. Il est important de ne pas trahir la confiance de ses amis et d’être loyal pour ne pas briser une amitié.  Aussi, l’amitié signifie le respect parce que sans lui, on ne peut ni partager, ni créer de complicité mais on peut perdre des amis et les blesser. Ensuite, nous pensons qu’être amis nous permet de partager la tristesse et de s’entraider. Par exemple, on peut citer le poète espagnol Rafael Alberti qui dit dans son poème qui s’intitule Amigo de la pena : “Que la douleur ne soit pas uniquement, ton seul ami.” Mais on peut aussi partager sa joie. Selon l’écrivain Benito Taibo, « les amis sont la famille que [l’on va] construire et que [l’on choisit”] et nous sommes d’accord avec lui. Nous croyons que pour créer une amitié, il est nécessaire d’avoir des points communs qui permettent d’être proches. Il est important d’avoir de la complicité parce que sans complicité, on ne peut pas jouer avec ses amis comme dans le tableau du peintre argentin Antonio Berni, qui s’intitule La gallina ciega, où l’on voit des enfants qui jouent ensemble. Grâce à ce tableau, nous avons aussi découvert une autre caractéristique de l’amitié qui est la tolérance : accepter les différences des autres. Enfin, l’amitié permet de rencontrer de nouvelles personnes.

Une journée royale : le château de Fontainebleau

Une journée royale : le château de Fontainebleau

Nous sommes arrivés au château de Fontainebleau vers 9h30. Il n’était pas encore ouvert, nous en avons donc profité pour prendre quelques photos notamment sur l’escalier en fer à cheval. Les élèves se sont imprégnés de l’histoire car c’est à cet endroit même que Napoléon Ier a fait ses “Adieux à la vieille garde” dans la cour des Adieux après avoir signé l’acte d’abdication.

Nous avons séparé les élèves en deux groupes. Une visite guidée était prévue à 9h45 et une autre pour le second groupe à 11h30. Mais en attendant la visite guidée, les élèves ont pu bénéficier du meilleur guide qui soit, leur professeure d’histoire-géo : Mme Fournier.

Sur la trace des empereurs… Nous avons commencé par découvrir l’empereur Napoléon Ier. Portraits, armes, vaisselles, pièces importantes du château, les élèves connaissent à présent la vie bien remplie de Napoléon Ier. Le saviez-vous ? l’initial de l’empereur que l’on retrouve un peu partout dans le château s’appelle un chiffre.

Petite pause photo dans la chapelle.

Petite pause photo dans la chapelle.

Les deux groupes ont aussi eu le droit à une visite guidée du château principalement axée sur Napoléon III. La guide nous a fait découvrir les lieux de divertissement : le théâtre, les salons des invités et la jolie salle de bal. D’ailleurs, l’un de leur passe-temps favoris était d’organiser des dictées.

La dictée de Mérimée fut écrite et dictée en 1857 par Prosper Mérimée à la demande de l’impératrice Eugénie afin de distraire la cour. Napoléon III aurait fait soixante-quinze fautes et l’impératrice soixante-deux.

Lien vers la dictée.

 

Qu'est-ce d'après vous ? Je suis d'accord on ne voit pas très bien car la pièce est sombre et le flash était interdit dans le château. Petit indice : il s'agit d'une pièce qui se trouve a côté du théâtre, elle est très utile. De plus, elle marque un peu le confort de l'époque.

Réponse : les toilettes du théâtre

Un déjeuner de roi ! Ainsi qu’un peu de boulot : c’est la correction de la trace écrite.

Jeu de piste pour les élèves dans les jardins du château !

La journée s’est achevée par le jeu de piste, les élèves ont été très compétitifs et malgré une météo pluvieuse tout s’est très bien déroulé et sans être trempé !

Les troisièmes découvrent l’association “Musique et Equilibre”

Les troisièmes découvrent l’association “Musique et Equilibre”

L’association “Musique et Équilibre”, basée à Orléans, est intervenue au sein du collège pour les classes de troisième, mardi 25 avril, entre 10 h 30 et 12 h 25, dans le but d’apporter de nouvelles connaissances musicales aux élèves. “Qui de la clarinette ou du saxophone est le plus vieux ?”, beaucoup se sont trompés dans la réponse ! C’est en effet la clarinette, datant de 1690, qui est la plus vieille.

Les intervenants ne forment pas un groupe mais font partis de l’association et se réunissent pour proposer des projets pédagogiques comme celui-ci. Ils ont proposé aux élèves de les écouter jouer des morceaux de musique issus de différents genres et styles. L’échange était au rendez-vous avec un public agréablement curieux et désireux d’élargir leur culture musicale.

Un théâtre anglais joué par des natifs au collège !

Un théâtre anglais joué par des natifs au collège !

Mardi 23 avril, les classes de troisième ont eu l’opportunité de rencontrer une troupe de théâtre linguistique, “Ma Langue au Chat”, qui propose des spectacles en anglais et en allemand en milieu scolaire, joués par des natifs.

L’échange a duré 2 heures : de 8 h 15 à 10 h 10 avec les 3ème 1, 3ème 3 et 3ème 4, puis de 10 h 30 à 12 h 25 avec les 3ème 2, 3ème 5 et 3ème 6.

Tout d’abord, les comédiens ont joué plusieurs sketches interactifs en salle polyvalente. Il y a eu trois parties :

  • Scène 1 : Un comédien cache des enveloppes pour que sa partenaire ait des indices afin de retrouver les objets cachés ;
  • Scène 2 : Une battle de cuisine entre les comédiens : qui fera le meilleur pudding ? Ils en ont profité pour faire venir des élèves sur la scène afin qu’ils lisent la recette (en anglais, bien sûr !), puis les comédiens se sont arrêtés sur quelques ingrédients en les prononçant bien distinctement pour que les élèves répètent  ;
  • Scène 3 : Une fille et son père sont ensemble. Son petit ami arrive pour lui proposer une sortie au cinéma. Son père l’aide à trouver une tenue pour sortir.

Après la représentation, les élèves sont retournés dans les salles et chaque comédien est allé avec une classe pour continuer l’échange :

  • Chacun leur tour, les élèves se sont présentés en anglais ;
  • Ensuite, ils ont fait des jeux de mimes (mimer des émotions, des actions…) ;
  • Enfin, ils ont fini par des jeux de réflexe (comme Lucky Luck).

Le but de cet échange pour les élèves était évidemment de travailler leur compréhension et leur expression orale avec des locuteurs natifs mais aussi d’apprendre de nouveaux mots, autrement que dans le cadre scolaire classique.