Paris nous voilà !

Paris nous voilà !

Ce vendredi 14 juin les délégués des classes de troisième et de quatrième sont allés à Paris pour une sortie riche en découverte !

Le départ s’est effectué du collège aux alentours de 8h30 avec notre super chauffeur plutôt heureux de constater les embouteillages qui nous attendaient… 🙂

On ne va pas vous mentir la route fut longue… très longue ! Mais nous y sommes arrivé, sur les coups de onze heures environ !

 

A la sortie du bus, nous nous sommes dirigés vers le Panthéon et fait une petite pause pour admirer ce beau monument. Sur la façade on peut lire : « Aux grands hommes, la patrie reconnaissante ». En effet depuis 1791, le Panthéon abrite les dépouilles de ceux qui ont marqué l’histoire de la France.
Maintenant direction le jardin des Tuileries qui se trouvait sur notre chemin pour se rendre au batobus.

En attendant notre bateau-bus les élèves ont commencé la dégustation de leur pique-nique dans une aire de jeux pour enfants plutôt confortable : Regardez ! 

J’ai oublié de préciser que nous sommes aussi passés voir comment allait cette chère Notre Dame. Sous cet angle, elle ne semblait pas si endommagée… je vous laisse en juger !
Une balade sur la Seine en batobus forte agréable qui nous conduira jusqu’à l’Assemblée Nationale.
Nous sommes arrivés devant l’Assemblée un peu avant 15H00 et nous avons attendu patiemment notre tour. Les élèves de moins de 15 ans n’avait pas besoin de montrer leur pièce d’identité : Ouf tout le monde pouvait donc rentrer ! Contrôle de sécurité obligatoire ! Portable dans les sacs, hein Thaïs 🙂 sinon Bip Bip Bip !!!!
Notre guide nous a d’abord fait passer aux toilettes puis nous avons pu observer et même admirer les magnifiques fresques qui recouvraient le couloir. Ces tableaux représentent des faits marquant de l’histoire !
Nous avons pu assister à une séance publique entre députés en présence de la ministre des transport. Les photos étaient interdites et les consignes étaient claires :
– posture correcte
– pas de manifestations, gestes ou attitudes montrant son avis
– silence total
C’était une expérience très enrichissante, on a vu en direct live ce que l’on voit d’habitude qu’à la télé !
[/et_pb_image]
Un grand merci aux élèves pour leur sérieux et aux professeurs encadrants pour leur sens de l’organisation !
Spectacle – Les métamorphoses d’Hubert

Spectacle – Les métamorphoses d’Hubert

Mardi 2 juillet, de 19h à 20h

Au Centre Culturel Du Grand Ecrin

Les élèves des classes de 6°1, 6°3, 6°4, et 6°6 présenteront sur scène le spectacle :

“Les métamorphoses d’Hubert”

Ecrit et mis en scène par les élèves, avec l’accompagnement de Mme Evezard, Mme Gayas, Mme Dumas, Mme Giersch, M. Bulleryahen, et du Théâtre des Minuits.

L’entrée sera gratuite et nous vous attendons nombreux pour les soutenir et les féliciter de leurs efforts.

Une journée en Normandie !

Une journée en Normandie !

Vendredi 7 juin 2019 quelques élèves de troisième ont eu la chance de prendre la route pour la Normandie à 4h00 tapante ! Ce fut une des plus longue journée, en effet le retour n’était prévu qu’à minuit.

4H01 : départ direction la Pointe du Hoc 

Gros dodo pendant la route pour la majorité des élèves.

7h30 : Un arrêt pipi + petit déj !

 

 

9H30 : Nous sommes enfin arrivés sur le premier site.

La Pointe du Hoc : descendre du bus, pouvoir se dégourdir les jambes… Quel bonheur ! Et en cadeau la pluie avait cessé de tombé. 

Pendant la seconde guerre mondiale, les forces allemandes ont occupé la Pointe du Hoc et transformé cet endroit en un champ de combat fortifié protégeant une batterie de canons lourds. Le matin du 6 juin 1944, les rangers de l’armée américaine ont escaladé des falaises de 30 mètres pour occuper cette position fortement défendue. Leurs actes héroïques ont aidé à établir un bon front Allié en France et commencer la libération de l’Europe.

Les élèves ont été totalement immergé dans ce paysage qui garde encore les traces des combats (bombardements, bunkers…)

Retour au bus pour prendre la route vers le prochain arrêt : le cimetière américain de Colleville-sur-Mer. Nous n’avons cependant pas pu longer comme prévu la plage d’Omaha (où se trouvait le pont artificiel) car une cérémonie se déroulait ce jour-là et les rues étaient bloquées.

Nous avons ainsi marché sur le sol américain et observé près de 9000 tombes. Les élèves ont aussi vu La Chapelle décorée d’une magnifique mosaïque.

Retour dans le bus pour le dernier site : la batterie de Longues sur Mer où nous avons vu des canons ainsi qu’un bunker ! Ce site est un vestige de l’ensemble de fortifications contruit le long des côtes appelé le mur de l’Atlantique par la propagande allemande. Les 4 canons pouvaient atteindre les plages situées à plus de 20 km. Les Alliés l’ont pris le 7 juin au matin après avoir déversé 1 millier de tonnes de bombes sur la batterie !

Le timing était serré et les embouteillages ne nous ont pas aidé… mais l’heure était enfin arrivée : celle du pique nique ! La marée était haute ainsi nous n’avons pas déjeuné sur la plage.

Nous avons eu la chance de pouvoir voir, croiser et admirer beaucoup de véhicule d’époque : char de combat, jeep … En effet, nous étions le lendemain de la célébration du 75ème anniversaire du débarquement. D’ailleurs le président français et américain étaient présents la veille de notre arrivée…
L’après-midi était dédié à la visite du Mémorial de Caen.

Sur la façade du mémorial on peut lire cette inscription : “La douleur m’a brisée, la fraternité m’a relevée, de ma blessure a jailli un fleuve de liberté.” Paul Dorey
On peut imaginer que la façade représente le XX ème siècle et qu’ainsi la fracture au milieu symbolise la 2nd guerre mondiale.

Ce mémorial est une mine d’or pour des élèves de troisième qui approchent du brevet. En effet le musée se sépare en deux parties : avant 1945 et après 1945.
Nous sommes rentrés vers 23h30 avec des souvenirs plein la tête.
Merci à Mme Fournier pour organiser chaque année cette superbe sortie et un grand merci aux professeurs qui l’aident dans cette tâche !
Merci aux élèves bien évidemment pour leur présence, leur comportement et leur curiosité durant le voyage.
Spectacle de fin d’année 2019

Spectacle de fin d’année 2019

Vendredi 14 juin, au centre culturel du Grand Ecrin, a eu lieu le spectacle annuel de fin d’année du collège.

Au programme, la troupe de théâtre de Monsieur Fleury, le groupe langue des signes de Madame François, la chorale de Madame Walczak et la gymnastique UNSS de Madame Otero.

Atelier théâtre

Le spectacle de fin d’année a débuté aux alentours de 20 heures avec « La leçon de Mme Chocotoffva », une pièce de théâtre écrite par des élèves de 12 ans et leur professeur du lycée français de Varsovie (Pologne).

Cette pièce a été interprétée par 12 élèves de Monsieur Fleury. Elle parle d’une classe qui attend son professeur. Comme celui-ci est en grève et que le personnel encadrant ne peut pas assumer toutes les classes, c’est donc Mme Chocotoffva, un agent chargé de la propreté du collège, qui prend la classe en main.

Atelier langue des signes

Dans le cadre de l’atelier Langue des Signes Françaises (LSF) avec Madame François, professeur de langue des signes et partenaire du collège, quatre élèves ont interprété « Quand on arrive en ville » (extrait de la comédie musicale « Starmania »).

Chorale

Après s’être produit sur la scène de St Jean le Blanc avec d’autres chorales des collèges du Loiret, les élèves de Madame Walczak ont fait leur show devant les élèves, parents d’élèves et personnel du collège.

Ils ont réinterprété la célèbre comédie musicale « Starmania », créé 40 ans plus tôt, par Michel Berger et Luc Plamandon et actuellement une des comédies musicales les plus jouées au monde.

Les solistes, Laly Lefèbvre, Elisa Hazard, Laura Garreau, Maëva Vivès, Clémence Morand et Sacha Borreill, ne se sont pas défilés malgré le monde présent dans la salle.

U.N.S.S Gymnastique

Pendant que les choristes et solistes de Madame Walczak se produisaient, certains gymnastes ont fait des chorégraphies à leurs côtés :

« Quand on arrive en ville » : Gonçalo Furtado Borges
« Banlieue Nord » : Maëllys et Anaë Pointeau
« Monopolis » Assya Charki
« Le monde est stone » : Maëllys Pointeau

Par la suite, après la comédie musicale, chacun leur tour et par petits groupes, les gymnastes ont fait leurs chorégraphies sur des musiques plus récentes telles que « Rather be » de Clean Bandit, « Diamonds » de Rihanna ou encore « Call out my name » de The Weeknd.

Félicitations à tous les élèves qui ont participé au spectacle et à son déroulement !

Bravo aux professeurs pour avoir entraîné les élèves à ces performances remarquables !

Remerciements

La ville de Malesherbes et Monsieur Clément, directeur du Grand Ecrin, pour le prêt du centre culturel ;
Monsieur Tripot pour la régie et les agents techniques du Grand Ecrin pour leur investissement ;
Madame François pour la LSF.

 

Finale des joutes oratoires Gutenberg/Denis-Poisson

Finale des joutes oratoires Gutenberg/Denis-Poisson

Ce jeudi 13 juin a eu lieu la finale des joutes oratoires entre le collège Gutenberg de Malesherbes et le collège Denis-Poisson de Pithiviers.

La finale a débuté à 14 heures, dans la salle polyvalente du collège Denis-Poisson.

Les huit finalistes étaient :

GUTENBERG / DENIS-POISSON

Aaron Voisin / Lucie Duteil

Marilou Lavault / Léa Alves

Clara Lecointe / Lianéla Routier 

Baptiste Venzac / Ilona Saillard 

Pour débuter cette finale, Monsieur Gilet, Principal de Malesherbes et Monsieur Bolo-Lumbroso, Principal de Pithiviers, n’ont pas hésité à faire un discours dans lequel ils ont notifié, au-delà de la compétition, l’importance du fair-play et de l’amusement.

De plus, Monsieur Gilet a précisé que ces concours d’éloquence serviront à tous, gagnant ou pas. En effet, cela permet de s’entraîner pour les oraux du brevet ou même du baccalauréat, mais aussi plus loin dans l’avenir, lors d’un entretien d’embauche ou si l’un d’entre eux souhaite continuer ces concours.

Avant de débuter les duels, le discours sur « les violences faites aux femmes » de Chloé Ponce-Voiron, lauréat du concours d’éloquence nationale, a été diffusé au public et son discours de motivation écrit spécialement pour les élèves-orateurs a été lu par Madame Delas.

Au cours de cet après-midi, les huit élèves se sont prêtés à quatre sujets :

  • « La démocratie est-elle un régime idéal ? »
  • « Le bonheur dépend-il de notre relation aux autres ? »
  • « Est-il possible de choisir sa vie ? »
  • « L’art peut-il changer le monde ? »

LES GAGNANTES

1. Lianéla Routier  (Denis-Poisson)

2. Clara Lecointe (Gutenberg)

3. Marilou Lavault (Gutenberg)

La gagnante a reçu une coupe, qui restera dans son établissement et qui sera remise en jeu, chaque année à venir. Puisqu’en effet, nous essayerons de faire perdurer dans le temps ce concours d’éloquence, ces joutes oratoires, entre collèges.

Lianéla Routier a également été récompensée par un abonnement d’un an aux spectacles du Théâtre des Minuits, ainsi qu’un trimestre de cours de théâtre.

Cet après-midi d’échange s’est achevé autour d’un goûter tous ensemble, orateurs, jury, organisateurs et public.

Défi Babelio Ado : Découvre les booktrailers des élèves de 4e3

Défi Babelio Ado : Découvre les booktrailers des élèves de 4e3

Dans le cadre du Défi Babelio Ado, les élèves de la classe de 4e3 ont réalisé des booktrailers sur les livres qu’ils ont lu.

Les booktrailers sont des bandes-annonce de livre, qui permettent de mettre en scène un livre, afin de donner envie de le lire. Accompagnés de M. Fleury, leur professeure de lettres et de Mme Lamargot, professeure documentaliste, les élèves ont découvert le logiciel Animoto, qui leur a permis de créer ces courtes vidéos.

Vous pouvez visionner les 10 booktrailers réalisés par la classe de 4e3, surnommée “LesLivresFleury” :

  • Adèle et les noces de la reine Margot
  • Cinq centièmes de secondes
  • Dis-moi si tu souris…
  • Your name, tome 1
  • La théorie du complot
  • Bye bye bollywood
  • Frères d’exil
  • Grupp
  • Perdus de vue
  • Viser la lune

Un livre vous plaît ? Venez au CDI pour le lire !